3

Dessin de nu féminin & aquarelle

Posted by sophia on 19 septembre 2012 in Aquarelle, Dessin de nu |

Comme annoncé sur facebook voici les dessins réalisés lors de la séance de nu d’hier à l’Age d’or (Paris 13).

Matériel : stylot noir 0.2 + pinceau à eau et aquarelle, le tout sur carnet forfait A4

Les poses de 5 minutes ( sous-titrées : « argh, non pas déjà la fin, je venais juste de commencer avec l’aquarelle « )

croquis de nu paris
Premier dessin : on se remet dans le bain, ça faisait très longtemps que je n’avais pas dessiné pour moi. Le modèle est une jeune femme très fine avec une magnifique et sauvage chevelure ( bon…alors comme va-t’on les dessiner ces cheveux)
croquis de nu paris Je tente d’ajouter un peu d’aquarelle mais 5 minutes ça fait vraiment court, et généralement à peine j’ai préparé ma couleur que sonne l’heure du changement de position.
croquis de nu paris les poses sont variées et j’essaie de ne pas reprendre mes traits, quitte à ce que le résultat ne soit pas identique à la réalité, en accentuant les courbes et proportions.
croquis de nu paris ( et là tu te dit que le modèle est super souple et que t’arriverais jamais à tenir cette pose 5 minutes )
croquis de nu paris
croquis de nu paris
croquis de nu paris
croquis de nu paris
Bon voyons si on arrive à faire des volumes avec seulement du gribouilli.

croquis de nu paris Il y a comme une augmentation de niveau dans les poses là, vous le sentez ?

Les deux poses de 20 minutes chacune.
croquis de nu paris

 

Première pause de 20mn. Le modèle choisit une posture qu’elle pourra conserver. C’est le moment de prendre son temps pour l’aquarelle. A la fin, petite pause de quelques minutes, les gens vont voir ce que font les autres. J’en profite pour regarder comment les autres ont interprétés les cheveux frisés du modèle.
croquis de nu paris

En du coup je change de technique pour quelque chose de plus buissonneux ( c’est aussi pour ça que c’est intéressant de dessiner en groupe sur un même sujet, on voir comment les autres interprètent et les solutions qu’ils choisissent.

 ———————

Lors de mes études en Arts-Appliqués, j’ai eu l’occasion de suivre quelques ateliers de nu. C’est un exercice qui fait un peu peur au début.
Il oblige ses yeux à rapidement saisir les formes et proportions. Chaque nouvelle pose est un nouveau défi où il faut essayer de retranscrire les traits. Puis par la suite on a envie de proposer une interprétation. Que ce soit par un style de trait, une technique de hachure, des couleurs…

En faisant un tour parmis les autres carnets à croquis de la pièce on se rend compte que bien que nous ayons tous le même modèle sous les yeux les résultats n’ont rien à voir les uns avec les autres 🙂
A force de pratiquer, des éléments personnels font leur apparition et continuent à évoluer au fur et à mesure.

En bref, si vous aimez dessiner et souhaitez progresser, tentez l’expérience !

Partager cet article :
Facebook Twitter Email

Étiquettes : , , ,

3 Comments

  • chib dit :

    Les exercices de nu ca me rappel des souvenirs, je suis comme toi je n’en etais pas super fan aux beaux arts (salle trop petite on etait les un sur les autres c’était fatiguant). Mais j’aimerais bien retenté l’experiance .

    Tes réalisations en 20 minutes son particulièrement belle .

  • Denise88 dit :

    Bonjour ! J’ai besoin d’ un graphiste…par contre j’ai du mal a me decidé. C’est quoi la différence entre un graphiste freelance et graphiste non freelance, en cherchant je suis tombé sur ce site mais il me parait vraiment pas détaillé et n’a donc pas répondu a mes besoins.
    Car un graphiste reste un graphiste, freelance ou non je ne comprend donc pas et que je n’arrive pas a me decider, en plus dans mes connaissances c’est divisé, ça va du avec un freelance bonjour les soucis et avec un freelance t’aura les meiileurs prix jusqu’a avec une agence t’aura une meilleur qualité donc bon… quelle est vraiment la difference alors svp =) ?

    • Sophia dit :

      Bonjour Denise,
      Contrairement à une agence qui a plusieurs salariés, le freelance est seul dans son entreprise.
      La plupart des freelances ont d’abord fait leurs armes en agence puis se sont lancés de leur coté. Ce sont donc des professionnels tout à fait valables.
      Bien souvent d’ailleurs, les agences sous-traitent certaines missions aux freelances et revendent le travail ( majoré ) à leur client.

      La comparaison des prix ne vous aidera pas forcément : une agence a beaucoup plus de charges qu’un freelance et facture généralement bien plus cher à travail égal.
      Les freelances sont souvent établi comme auto-entrepreneur ou entreprise individuelle ( Maison des artistes / agessa… ) ce qui leur permet de facturer moins cher puisqu’ils ont beaucoup moins de charges.

      Ensuite tout dépend du domaine dans lequel vous cherchez un prestataire : s’agit-il d’un domaine unique tel que la création graphique ( identité avec déclinaison pour l’impression ) ou bien toute votre communication, incluant un site e-commerce ? Généralement les freelances ont des spécialités. Dans le cas de la création d’identité + d’un site e-commerce, il peut être compliqué pour un freelance de s’occuper de tout ( surtout pour les gros sites nécessitant un développement personnalisé, où un CMS tel que joomla / prestashop ne suffit pas ).
      Bien conscient de ces besoins chez leurs clients, les freelances établissent souvent des partenariats avec d’autres freelances pour pouvoir répondre à ces offres.
      Un freelance vous indiquera dès le départ qu’il travaille avec un compère. Le seul inconvénient sera que chacun facturera séparément ( mais c’est un léger inconvénient par rapport aux avantages ). Bien souvent, vous n’aurez qu’un seul interlocuteur pour faciliter la mission : l’un des freelances, comme en agence, fera office de chef de projet et suivra la mission du début à la fin.
      Dans ce cas c’est tout bénéf’ pour vous : vous travaillez avec plusieurs professionnels spécialisés, rapides et bien moins cher qu’une agence.

      J’aurais tendance à vous dire : pour choisir, regardez le book de plusieurs agences et freelances. Lorsque vous trouvez des travaux de qualité ( selon ce que vous cherchez à réaliser : site, logo, illustration, vidéo… ) contactez les entreprises et demandez des devis, puis comparez. N’oubliez pas de leur parler voir de les rencontrer : beaucoup de choses passent par la voix, incluant l’intérêt que portera l’entreprise à votre projet. Vous devez vous sentir écouté et compris.
      Autre conseil pour demander des devis : si il s’agit de la création d’un site, envoyez leur un cahier des charges. C’est un document listant tout ce que vous souhaitez intégrer comme contenu et fonctionnalités.

      Pour la fiabilité, c’est effectivement un point crucial : vous avez envie qu’on prenne soin de votre projet et c’est bien normal.
      Le mieux reste de connaitre quelqu’un qui a eu une bonne expérience ( le bouche à oreille ).
      Vous pouvez également regarder si le portfolio de l’entreprise compte plusieurs réalisations pour un même client : si c’est le cas c’est souvent que ce client satisfait est venu pour un premier travail, puis pour d’autres.

      En espérant vous avoir renseigné 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2012-2020 Laboratoire à dessin et autres trucs graphiques – par Sophia Zandotti All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.1, from BuyNowShop.com.